1 an du Plan B !

Parce qu’en 2023, tous les biodéchets devront faire l’objet d’un traitement séparé,
parce que depuis 2016 c’est obligatoire pour tous les gros producteurs (+ de 10 tonnes / an = cantines d’entreprises, gros restaurant, marchés alimentaires,…),
parce qu’on continue à brûler des matières organiques en ville alors que les sols agricoles de nos campagnes en manque cruellement,
parce qu’il faut dès maintenant anticiper le fait qu’en 2025, on doit reconstruire (ou non ?) de nouveaux incinérateurs sur la métropole,
Parce qu’on a de belles propositions faites aux collectivités pour anticiper tout ça et agir de façon positive pour l’environnement et la création d’emplois.

Chantiers de saison

C’est la saison des chantiers d’installation des lombricomposteurs, les lombricomposteurs démarrant plus facilement au printemps et à l’automne… Derniers réalisés (la liste complète ici) : un jumeau du premier à Givors (quartier Yves Farge), un chez Cannelle et Piment à Vaulx-en-Velin, un autre pour le CHRS Cléberg (association Alynea), un modèle XXL en partenariat avec Les…

Collecte ou valorisation sur site des biodéchets alimentaire (Lyon)

Bonjour à tous ! On revient de Primevère, le salon lyonnais de l’alter-écologie… et comme l’année dernière, nous avons assuré la collecte des biodéchets* du salon et les avons ramenés sur nos plateformes de lombri compostage pour valorisation. Ces biodéchets* (marc de café, épluchures, etc.)  produits par les restaurants, traiteurs ou autres stands alimentaires

On inaugure…

On ne vous en a pas trop parlé par ici, mais on a quand même pas mal bossé ces derniers temps, et on a 6 nouveaux lombricomposteurs en fonctionnement, installés ces 3 derniers mois : 3 modèles XL sur les Pentes de la Croix-Rousse (40 à 60 foyers sur chaque modèle), 1 moyen (25 foyers)…