Lombricompostage, gestion de déchets, écologie concrête sur la région lyonnaise

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

LE C.R.E.P.I.

Collectif de Réparation d’Encombrants en Pied d’Immeuble

À Eisenia, on a pris l’habitude d’utiliser et de détourner les « déchets » encombrants présents sur les quartiers où on bosse lors de nos animations et construction de lombricomposteurs où aménagements extérieurs en tout genre.

Un vieux sommier devient alors le parfait support pour plantes grimpantes, quelques bouts de meubles peuvent en un rien de temps se transformer en boîte à partage et les lattes de lit en bois sont parfaites pour renforcer les couvercles des lombricomposteurs. Bien que nous y trouvions donc parfois matière première, les dépôts sauvages d’encombrants représentent avant tout un gros problème pour les habitant·es dans de nombreux quartiers en termes de propreté, de risques d’incendie, de cadre de vie et d’augmentation des charges. C’est donc aussi une épine dans le pied des bailleurs sociaux qui doivent évacuer ces déchets encombrants parfois plusieurs fois par semaine par le biais de prestataires privés. Ce qui coûte très cher.

Et c’est là qu’on intervient, en proposant un système plus vertueux et plus malin de gestion de ces encombrants (en se comparant à des camions qui viennent récupérer des meubles sans regarder leur état pour les jeter dans une déchetterie à l’autre bout de la ville, pas bien compliqué de faire mieux).

Avec ce projet on joue sur trois tableaux :
ecologique

Écologique : remise en circulation de “déchets” diminuant ainsi le rachat de meubles ou objets neufs / tri minutieux des déchets non revalorisables directement / sensibilisation des habitant·e·s à la réduction des déchets.

econ

Économique : objectif de réduction du coût global de gestion des dépôts sauvages (payés par les locataires par l’intermédiaire des bailleurs) / création d’emplois non délocalisables et ouverts à l’insertion.

social2

Social : redistribution de meubles et objets gratuitement / création de lien social (repair-café, permanences, animations, présence sur le quartier).

Le C.R.E.P.I. d’Eisenia intervient au quotidien dans plusieurs quartiers à Décines, Chassieu, Caluire-et-Cuire et Givors où on a déjà créé plusieurs emplois d’écogardien·nes*

Pour découvrir ça, c’est par là ↘
Décines/Chassieu et Rivette/Rochette

Et si tu ne viens pas au C.R.E.P.I, le C.R.E.P.I. viendra à toi !

Pour accompagner des opérations de déchetterie mobile, des journées de vide appart ou vide grenier, des gratiferia, le CREPI t’aide à nettoyer, réparer ou upcycler ce qui se retrouve dans la rue, On intervient à la demande des bailleurs ou d’habitant·es pour proposer des temps d’animation et de sensibilisation autour du tri, de la réparation de meubles et d’objets en tout genre. On appelle logiquement ça le C.R.E.P.I. mobile !