• offre d’engagement de 2 services civiques pour septembre 2022
    2 offres d’emploi de service civique chez eisenia à partir de septembre!
  • Compostaje en Pontevedra
    carnet de voyage à la découverte du compostage à la mode Galicienne
  • Assemblée Générale d’Eisenia : rendez-vous le 12 mai à la Maison de l’Économie Circulaire
    Que vous soyez adhérente, sympathisant, ami, curieuse, partenaire, amoureux des vers, geek du libre, bricoleuse, jardinier, éducatrice, éboueur, trieur, recycleuse, naturaliste et compagnie, vous êtes toutes et tous convié·e·s à notre assemblée générale et fête le jeudi 12 mai à la Maison de l’Économie Circulaire
  • La collecte des biodéchets via les points d’apports volontaires, une fausse bonne idée ?
    cet article est téléchargeable, imprimable et diffusable ! Cet article fait suite à une série de parutions dans la presse (Rue89 Lyon, Les Echos, Le Progrès) où nous apprenons, par la voie de la vice-présidente en charge de la gestion des déchets Isabelle Petiot ou celle du président Bruno Bernard lui-même, le déploiement massif de la collecte…
  • On recrute à DECINES
    une offre d’emploi pour les Decinois!
  • Jardin (ou balcon) de biodiversité
    La Maison de l’Environnement et ses associations membres vous proposent des « Parcours Premiers pas » pour vous aider à changer vos habitudes et vous donner les clés pour partager ces changements autour de vous. Prochainement, venez participer au parcours “Jardin (ou balcon) de biodiversité” ! Aux côtés de la LPO, d’Arthropologia, Eisenia et La Légumerie, devenez…

L’association Eisenia

Créée en 2013 par une équipe multitâche, initialement pour promouvoir et défendre la pratique du lombricompostage, Eisenia Lyon est une association qui a pour but le portage et la mise en œuvre de projets visant à concilier l’écologie, l’économique et le social. Au-delà de cette définition, Eisenia existe pour :

  • pratiquer une écologie sociale, concrète et tout-terrain
  • proposer des solutions réalistes de valorisation des biodéchets
  • associer les publics défavorisés à la transition écologique
  • créer des passerelles entre le monde du travail social et les associations environnementales
  • lutter contre le gaspillage alimentaire
  • proposer de nouveaux modèles écologiques
  • et enfin, militer et œuvrer pour une gestion des déchets respectant la hiérarchie de traitement et les 5 “R” (Réduire, Réparer, Réutiliser, Recycler, Réinventer).